[News] News du dimanche

juin 26, 2022
in Category: livres reçus, News, UNE
0 755 23
[News] News du dimanche

Après un édito libr&critique, LIBR-10, notre nouvelle sélection pour bien commencer cet été 2022, nos Libr-événements… et deux nouvelles aventures d’Ovaine pour notre plus grand plaisir !

Édito /FT/

► Le Monde comme il débloque (Verticales, printemps 2022) s’achève sur cette question : « Le repli sera-t-il moyenâgeux ? »

Et son auteur, Jean-Charles Massera, de réagir ainsi à l’actualité made in USA…

 

La sélection ci-dessous (LIBR-10) est l’occasion de nous poser des questions cruciales : comment la nouvelle « génération NÉANT » se caractérise-t-elle ? En quoi, dans l’espace poétique/politique actuel, sommes-nous en train de dé-chanter ? Comment définir et expliquer l’actuelle révolution réactionnaire qui est en pleine « panique woke » et agite un épouvantail comme le « Grand Remplacement » ? N’existons-nous que « pour passer une commande au Macdo » ?…

LIBR-10 (nouvelle sélection estivale)

 

Frédéric ACQUAVIVA, Enquête de flagrance pour musique létale, Les Presses du réel, coll. « Al dante », fascicule original en gris/blanc, 10 €.

► Vladimir ARISTOV, T’en allant dans la nuit moscovite, traduit du russe par Julia Holter et Jean-Claude Pinson, Joca seria, 80 pages, 17 €.

Benjamin FOUCHÉ, Du concept de féerie, Les Presses du réel, coll. « Al dante », 120 pages, 15 €.

► Jean-Marie GLEIZE, Dans le style de l’attente, Les Presses du réel, coll. « Al dante », 156 pages, 17 €.

► Hervé LE BRAS, Il n’y a pas de grand remplacement, Grasset, 142 pages, 14 €.

► Alex MAHOUDEAU, La Panique woke. Anatomie d’une offensive réactionnaire, Textuel, 160 pages, 16,90 €.

► Moëz MAJED, Libellule, Les Presses du réel, coll. « Al dante », 64 pages, 10 €.

► F. J. OSSANG, Génération Néant (1977-1980), Les Presses du réel, coll. « Al dante », 432 pages, 23 €.

► Jean-Luc PARANT, Soleil la nuit, Les Presses du réel, coll. « Al dante », 56 pages, 9 €.

► Nicolas RICHARD, Déchanter, éditions PLAINE Page, coll. « Connexions », 86 pages, 10 €.

 

Nouvelles aventures d’Ovaine /Tristan Felix/

♦ Ovaine est fixeuse sur pelloche de visages qu’elle pique à la dérobée.
Mais ils réticent à se révéler, se planquent dans le négatif ; certains même, trop sensibles, se voilent la face.
Elle doit les punaiser pour qu’ils ne se sauvent pas comme des voleurs ! Non mais !
Alors elle les regarde droit dans l’œil et leur raconte toute leur histoire, dans le désordre pour ne pas les affoler.
Émus, ils se développent, s’époustouflent, rient comme des madeleines et bientôt… c’est la Révélation.
Les visages se mettent à brûler d’une ardeur si incandescente que le loup grêle, plus jamais triste, s’y réchauffe le cœur.

 

♦ Ovaine vient de mourir. Ce n’est pas la première fois. Elle est rodée.

Elle respecte nonobstant le deuil, pour la galerie, qui expose ses reliques encore toutes fraîches.

Mais Ovaine n’arrive pas à faire son deuil. Alors elle ressuscite plus tôt que prévu.

La galerie, décontenancée, remballe sa came qu’elle fourgue au congélo en cas de récidive.

Ni une ni deux, Ovaine, outrée d’un tel mépris, remeurt en un clin d’œil.

La Mort, excédée d’une telle désinvolture, la renvoie dans l’ici-bas. D’ailleurs, elle n’a plus de place et puis aujourd’hui, c’est férié.

 

Libr-événements

Jusqu’au 3 juillet, festival Et dire Et ouïssance : plus d’infos.

 

► Mardi 28 juin à 19 heures aux Nouvelles éditions Jean-Michel Place (12, rue Pierre-et-Marie Curie – 75005 Paris) : Déborder les impressions, Périphérie #31 du Marché de la poésie.

Dernière soirée des Nouvelles éditions Place : des lectures avec Frederika Abbate, Natacha Guiller accompagnée par Dick Turner (trombone), Nedim Gürsel, Chrystel Willemez, Dorothée Zumstein ; avec des interventions du collectif du DeZopilant.

Cette soirée sera l’occasion de présenter le n° 45 de la revue du DeZopilant, « Déborder les impressions » : Numéro réalisé avec Frederika Abbate, Narciso Aksayam, Emmanuel Bauge, Yves Boudier, Cyrille Comnène, Natacha Guiller, Grégory Haleux, Loirelie, Anne Mulpas, Oïm, Jean-Luc Parant, Antoine Robaglia, Chrystel Willemez, Cyrille Zola-Place, Dorothée Zumstein.

 

► Jeudi 30 juin à 18H30, Friche La Belle de mai à Marseille, salle des machines : Lectures et performances sonores à l’occasion du lancement de la revue L’organisation de la chute #4, Habiter l’in(di)visible, revue composée de créations graphiques, accompagnées de textes littéraires et philosophiques.

À l’initiative de Léos Ator, artiste multiforme, et Ludovic Duhem, philosophe et artiste, la revue « L’organisation de la Chute » ne propose pas une critique ni une analyse de l’art mais une relation sensible au monde contemporain. Imprimée en risographie, chaque numéro thématique forme un collectif temporaire réunissant des esthétiques et des générations différentes mais appartenant à un même territoire.

 

Présentation de la revue, série limitée à 60 exemplaires, en vente à la librairie la Salle des machines.
Lectures : Colette Tron, Cédric Lerible
Performances sonores :
Guitare électrique avec effets : Jean-loup Faurat
Mandoline et objets : Leos Ator
Guitare improvisée : Jean-Marc Montera

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.