[News] News du dimanche

mai 12, 2024
in Category: livres reçus, News, UNE
0 609 9
[News] News du dimanche

On commencera par découvrir nos trois livres reçus avant nos Libr-événements pour un joli mai plein de poésie…

 

Libr-livres reçus

Anne-James CHATON, Sur la terre, P.O.L, mai 2024, 170 pages, 17 €.

Présentation éditoriale. « Je devais me rendre chez un ami / il habitait un endroit reculé dont je ne savais rien. / J’appréhendais la longue marche qui m’attendait. / Je craignais de me perdre. / Je cherchais un guide / j’en consultais de nombreux. / Après réflexion, j’arrêtais mon choix / j’emporterai L’Histoire naturelle de Pline l’Ancien. / Le livre conduirait mes pas jusqu’à bon port. »

Un homme est invité à un dîner. Il décide de s’y rendre à pied. Il escalade d’abruptes montagnes, traverse des forêts épaisses, parcourt des plaines fertiles. Il s’émerveille des beautés de la nature et de la variété des vivants. Arrivé à destination, il prend place à table. Il y a là un jardinier, une sexologue, un architecte, une philosophe, un phytothérapeute et tant d’autres convives. La discussion s’engage. Elle est très animée.

Anne-James Chaton dessine les contours de notre monde en relisant l’Histoire Naturelle de Pline l’Ancien. Par le filtre de la langue et des descriptions de l’écrivain latin, contemporain de Néron, l’auteur donne un éclairage inédit sur les interrogations environnementales de notre temps. La terre d’avant l’industrie humaine se réveille et demande des comptes aux générations qui l’ont épuisée.

Avis express LCRécit initiatique, fable écopoétique qui reconsidère les frontières entre humanité et animalité.

 

Christophe MANON, Signes des temps, Héros-limite, Genève, avril 2024, 112 pages, 16 €.

Présentation éditoriale. Signes des temps est une expérience d’autobiographie collective. C’est-à-dire que la plupart des éléments convoqués sont susceptibles d’appartenir à chacune ou chacun d’entre nous, dans un mouvement qui, selon Georges Perec, « partant de soi, va vers les autres », et inversement. L’écriture ici tient du montage au sens cinématographique. Ainsi le rapprochement, soit par contrastes, soit par de troublantes affinités, de citations, d’expressions du quotidien, de moments d’intime sensualité, de souvenirs ou de références à des circonstances historiques, a pour effet d’éveiller un sentiment d’insolite familiarité.
Ces brefs chapitres, qui sont autant de poèmes en prose, disent l’urgence du souvenir afin de conjurer l’apparente normalité du temps qui passe. S’y déploient en motifs obsessionnels la stupeur d’être au monde, la mort, l’amour, la toute-puissance du désir, la joie et le désarroi. Il en résulte un chant au rythme à la fois souple et irrégulier qui, tout en exprimant l’impermanence des êtres, s’efforce au bout du compte de rendre justice à l’intensité des événements et de célébrer la grâce de vivre.

Avis express LC25 stases temporelles, 25 extases ! À lire en regard des 5 poèmes cinématographiques publiés sur CICLIC en 2020 : ouïvoir « Poèmes pour les temps présents ».

 

Éric SUCHÈRE, Mystérieuse, Lanskine éditions, mai 2024, 120 pages, 15 €.

Présentation éditoriale. 62 séquences pour 62 planches d’album de la bande dessinée Tintin, description minutieuse des cases. Alors reconnaîtrez-vous de quel album la planche est tirée et peut-être mieux, plus précisément quelle est la planche décrite par Eric Suchère. Un livre plein d’humour, d’originalité mais aussi étrange et inquiétant car « Il se passe des choses mystérieuses et d’autant plus mystérieuses que la ligne est claire et que tout semble dit dans la plus grande transparence ou c’est parce qu’il y a la plus grande transparence que les choses sont mystérieuses et quand la figure qui est un vide rencontre ces choses mystérieuses, elle ne peut que suer à grandes gouttes.»

Avis express LCRécit expérimental à fortes contraintes formelles, exercice d’écriture – agencement répétitif – plein de virtuosité…

 

Agenda de Christian PRIGENT

1/ Mis en ligne dernièrement sur sitaudis.fr :

Christian Prigent, Chino fait poète (2) par Tristan Hordé

JOURNAL 2022, extrait 4 par Christian Prigent

2/ Vient de paraître :

— Christian Prigent, « Mimoun marathon » (poème), in Catalogue de l’exposition MARATHON La Course du messager, au Musée de la Poste, 34 Bd de Vaugirard 75015-Paris,  15 mai / 15 septembre 2024.

3/ A venir :

Dans le cadre du FESTIVAL 2024 DU HAUT DES CIMES DE MENILMONTANT,

le samedi 08 juin 2024, auditorium du Carré de Baudoin, 119 rue de Ménilmontant 75020-Paris, M° Gambetta

— 15 h : Keuleuleu le vorace, texte de Christian Prigent mis en scène et interprété par Vanda Benes

— 16 h : Chino à travers les âges, lecture à deux voix par Vanda Benes & Christian Prigent

 

Libr-événements

 


, , , , , , , , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *