[NEWS] News du dimanche

juin 27, 2021
in Category: livres reçus, News, UNE
0 885 34
[NEWS] News du dimanche

En ce second dimanche de vovote démagocratique, avec Liliane Giraudon on peut se rappeler « que chaque peuple     mérite le gouvernement qu’il tolère » (« Footage », dans ATTAQUES #3, p. 266)… Notre UNE est d’ailleurs consacrée au décapant n° 3 de la revue ATTAQUES – juste avant nos Libr-brèves et deux nouvelles aventures d’Ovaine (Tristan Felix)…

 

UNE

Si vous appréciez une véritable revue internationale qui sort des sentiers battus pour proposer d’intéressants chantiers poétiques, alors passer à ATTAQUES !

Si vous pensez que la lutte des classes s’intensifie de fait, avec son cortège d’inégalités, alors lisez Pierre Chopinaud, « On ne te tuera pas plus que si tu étais cadavre »…

Si vous voulez vous initier aux Arts Tactiques au Travail (perruque, etc.), n’hésitez pas à vous plonger dans le dossier de Jan Middelbos…

Si vous êtes curieux, découvrez la « poésie des peuples originaires » du Mexique : la « machine parlante » de Samuel Cedillo avant tout, qui détruit « la langue des assassins de son peuple »…

Si vous souhaitez vous projeter vers ce qui vous attend, tournez-vous vers les « Amorces » de Justin Delareux : « vers l’espace sans lieu de la gouvernance, d’une transition des peurs irrationnelles, vers la fabrique des existences terrorisantes »…

Si vous détestez les frontières derrière lesquelles se réfugient nos pseudo-démocraties capitalistes, l’agencement répétitif de Claude Favre vous attend…

La DIEMOCRATIE, justement, se donne à voir au travers les photos de Maya Paules…

Et puisque « ça s’emmure », partez les détruire avec Julien Blaine…

Quand à l’espace poétique… Avec Sylvain Courtoux, apprenez à « devenir un grand poète », et avec Ahmed Slama dites-vous bien qu' »un poème n’est rien »… (Liste non exhaustive)

ATTAQUES #3, Les Presses du réel / Al dante, juin 2021, 592 pages, 27 €.

 

Libr-brèves

► Lundi 28 juin à 19H, à La Cinémathèque française : Lecture de « Pour Louis de Funès » par Valère Novarina

Samedi 3 juillet à 19H : MONSTRÉE Exposition / Performance de Fabienne LétangCAFÉ / CERCLE DE LA RENAISSANCE / 130 av Maréchal Galliéni (face Poste) 13600 LA CIOTAT

« Ce travail que vous avez fait est sensible, irruptif et, si sauvage qu’il semble être, nous donne à penser et incite à la tendresse ! » (Alain Minod)
Les photographies et dessins, présentés, à partir du 3 juillet au 3 septembre 2021 ont été visibles dans différentes publications parues aux éditions Les Presses du Réel dans la collection Al Dante dirigée par Laurent Cauwet.
Dans les revues « Attaques #2 » et « Attaques #3″et dans le livre Chambre froide avec les trois auteures Amandine André, A.C. Hello et Liliane Giraudon.
La performance « Monstrée » sera effectuée par l’artiste le 3 juillet à 19h30 pendant le vernissage…
Cet événement est sur l’invitation de la Galerie Hic&Hoc dans le cadre du festival « Tourner la plage »

► Dimanche 4 juillet, château Dassault à St Émilion, 17h30 – Retour au jardin

Lecture-performance de Christian Prigent (texte et voix) et Vanda Benes (voix) d’après Chino au jardin, quatrième volet d’un cycle romanesque et poétique amorcé par le roman Les Enfances Chino, (P.O.L, 2016) dans lequel Christian Prigent aura abordé différents sujets comme l’enfance, l’adolescence, les amours, le sport, et ici, le jardin.

 

Les nouvelles aventures d’Ovaine /Tristan Felix/

♦ En remontant son arbre généalogique, Ovaine se retrouve nez à nez avec Eve en cuissarde de boa.

– Dis donc, t’es canon, il t’a pas loupée, Dieu !
– Toute seule que j’me suis faite, figure-toi.
– Même pas eu besoin d’escargot ?
– T’entends Adam, c’est qui c’t’engeance ?
– Encore une de tes dégénérées, gutture-t-il en crachant un ultime pépin de pomme.

Dies irae ! Ovaine, hors d’elle, les précipite du haut de sa plus haute branche. (la suite dans un instant)

♦ Précédée de son cri très épouvantable, Ovaine en slip léopard dégringole de son arbre pour apprécier les dégâts.

– Alors, on a bobo à son boa, l’ancêtre ? Hé, dis-donc, le primate, t’es bon pour la compote !

Adam et Eve jurent leurs grands dieux qu’ils n’en resteront pas là.

Et bonobos, Chita, ichtiosaures, amibes, éléphantes, moustiques et toute la clique à Noé de pouffer, de pouffer…

Le rire se répand comme une trainée de prouts qui s’enflamment à perpète.

Ovaine, délivrée de toute origine, applaudit à cette pyrotechnie fondamentale.

, , , , , , , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *