[News] News du dimanche

décembre 5, 2021
in Category: livres reçus, News, UNE
0 573 30
[News] News du dimanche

Premier dimanche de l’avant (avant-quoi ?!) : avanti ! Avant les Nouvelles Aventures d’Ovaine, découvrez trois livres importants à lire pour bien terminer cette année…

 

Libr-livres reçus

► Elsa BOYER, Orbital, éditions MF, coll. « Inventions », novembre 2021, 126 pages, 15 €. [Saluons l’inventivité de l’auteure comme la belle ouvrage de l’éditeur ! Nous y reviendrons tout bientôt]

Présentation éditorialeEntre science-fiction et space opéra, Orbital décrit la fuite dans l’espace d’un personnage mystérieux et tyrannique : la Juge. Le récit se déroule pendant l’Ere tropicale. Les populations humaines organisent leur survie en formant des castes et en se claquemurant dans des forteresses ventilées. La Juge décolle sans y avoir été autorisée. Dans l’espace, elle conclut que devenir un réseau d’hologrammes assisté de soldats reproductibles en série est la meilleure manière de s’assurer le contrôle.
Contrôle sur les psychés de la flotte, contrôle sur les moindres réactions du coéquipier, contrôle sur les données du prototype, contrôle sur l’architecture du vaisseau et ses trajectoires. La Juge s’efforce de supprimer le dehors, enferme sa mémoire sur des serveurs bunker, la rend inaccessible. Dystopie fascinante, réflexion profonde et salutaire sur les techniques et les enjeux du contrôle, Orbital est la première incursion de son autrice sur le terrain de la science-fiction.

 

► Alexandre DESRAMEAUX, Tangere, tangere, Atelier de l’agneau, coll. « Architextes », 60 pages, 14 €. [« Dense poésie » !]

Présentation éditorialeL’auteur propose ici deux lectures du monde, l’une lente, fragmentée, attentive au détail ; l’autre rapide, globale et comme intuitive.

 

► Claude FAVRE, Sur l’échelle danser, Série discrète, novembre 2021, 72 pages, 12 €. [C’est toujours un plaisir de retrouver Claude Favre !]

Présentation éditorialeSur l’échelle danser est un texte tissé de plusieurs voix. Voix de la poète ou du narrateur déambulant, où affleurent les difficultés, les peines, la solitude mais aussi beaucoup de volonté, de tendresse, d’humanité. Voix aussi entendues à la radio, échos du monde, des souffrances, des violences, des inégalités qui le traversent et dont chaque jour nous sommes les témoins. Et voix de la littérature enfin, d’auteurs et d’autrices, qui viennent se mêler au texte, s’y fondre, tantôt renforçant tantôt contrebalançant les autres voix. Si ces citations s’intègrent si bien, si justement au texte, c’est que Claude Favre mène depuis de nombreuses années un travail tout à fait particulier de mémorisation de textes qui est venu nourrir l’écriture de ce livre.

 

Les nouvelles aventures d’Ovaine /Tristan Felix/

♦ Au sortir de son antre, Ovaine, dans les vaps, heurte une turbulence aérienne.
– T’es qui, toi, la greluche de grotte ?
– Une grelotte de gruche et vous donc ?
–  Du vent ! Me suis fissa tiré d’une baston de nuages avec éclair et l’toutim, que ça m’a cramé l’entournure. Mate donc.
Ovaine jette un oeil à l’entournure. Hum, pas joli joli… Mais y a du potentiel.
Alors elle l’oint onctueusement d’un souffle radieux qui les aspire au fond de son alcôve. (Son loup pudique se retire sur la pointe de ses pattes fraîches).

♦ Ovaine a rendez-vous chez L’âne Esthésis, un ponte de haute cour, pour une opération du saint-esprit.
Impressionnée, elle glousse plus qu’elle  n’éloque, l’oeil en spirale.
L’âne Esthésis, comme aspiré, commence à perdre ses moyens, bat même un peu de l’aile et des oreilles.
Hypnotisé, il finit par s’endormir, la pikouze à la main.
Ovaine, l’oeil toujours en spirale, n’en revient pas… Pour en revenir et le réveiller, elle tente de braire. Rien à faire.
Alors tous deux se croisent sur un vaste parallèle, insensibles aux perturbations atmosphériques.

, , , , , , ,
Fabrice Thumerel
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *