[News] News du dimanche

avril 10, 2022
in Category: livres reçus, News, UNE
0 592 21
[News] News du dimanche

En ce jour particulier de catastrophe nationale, retrouvons d’abord CUHEL avec son « Jour de Tare est arrivé »… Suivent le Livre de la semaine et quelques Libr-événements

 

Le Jour de Tare est arrivé… /CUHEL/

♦ Il est urgent d’adopter un plan de résilience
Les traumatismes de fRANCE ?
Une maladie du siècle dernier : l’infantilisme présidentialiste
le parasitisme CACA 40
le virus Pourriture

Avec la 5e Res publica
on est dans le caca
c’est le couac on est fait comme en 40
avec l’Ordre-en-Marche

Un plan en un seul point
Résiliation de Monsieur SMART
Vive le dégagisme !

Start-up nation
Ménagement (des seuls véritables Acteurs sociaux)
Aristocratie nouvelle (constituée des seuls véritables Acteurs sociaux)
Réalisme socio-économique
Travail (des capitaux de l’Aristocratie nouvelle)

 

♦ Cajoleries au demeurant
mort au tournant !

Je vous salue Marine pleine de crasses
avec vous le navire France prend l’eau
nos idéaux aux cachalots !

Cajoleries au tournant
mort aux manants !

Le Saigneur est avec vous

Cajoleries au tournant
mort aux migrants !

Liberté (d’exprimer les vérités-conformes)
Égalité (dans l’obéissance)
& Fraterniqué !

 

Le livre de la semaine

Sébastien RONGIER, Je ne déserterai pas ma vie, éditions Finitude, en librairie depuis jeudi 7 avril, 160 pages, 16 €.

Présentation éditorialePeu après la première guerre mondiale, dans les cafés de Montparnasse, une belle Américaine et un jeune artiste français forment un couple libre, moderne. Ils s’appellent Mary Reynolds et Marcel Duchamp. Leur petite maison du 14e arrondissement devient vite le point de ralliement de tout ce que Paris compte de talents : Cocteau, Beckett, Dali, Brancusi… Mais quand revient la guerre, Marcel se réfugie aux Etats-Unis.
Mary, elle, « ne déserte pas » . Elle est devenue parisienne et le restera. A tout prix. Elle est prête, pour cela, à tout risquer, même sa vie. Commence alors le temps de la Résistance.

Premier avis avant chronique« Je ne déserterai pas ma vie » est la phrase que prononce Mary Reynolds avant le départ de Marcel Duchamp, finalement plus attiré vers les USA que la riche Américaine. Le nid douillet de la rue Hallé sera désormais un paradis perdu.
Un destin, un monde, évoqué en quinze savoureuses stases, essentiellement concentrées sur la période de l’Occupation. Retour sur une époque où, déjà, « en France, l’étranger est toujours suspect de quelque chose » (p. 47). On retiendra, en autres, ce morceau de bravoure : une partie d’échecs à Arcachon entre l’imbattable Marcel Duchamp et Samuel Beckett, où s’affrontent deux logiques et deux esthétiques.
On y croise même Walter Benjamin, ce qui rattache ce récit – qui pourrait bien donner lieu à un document-fiction – au précédent opus de ce type, Les Désordres du monde (2017). /FT/

 

Libr-événements

► Mercredi 13 avril, Centre Pompidou, à 19H30. Cette soirée de lectures est une extension live du Hors-série de la revue COCKPIT animée par Charlotte Rolland et Christophe Fiat.
Consacré au poète Christophe Tarkos, ce numéro spécial lui rend un hommage amical et souvent décalé avec en supplément, un poster de son ami Pascal Doury généreusement donné par Enseigne des Oudins.

Tarkos qui fut, de la fin des années 90 au début des années 2000, un performer singulier, était aussi un passionné de revues comme on peut s’en apercevoir à l’occasion de l’expo « Tarkos poète », à Marseille, au CIPM et au Frac Paca. Cette passion, il la vivait avec une intense liberté poétique et sans doute qu’elle servira de guide aux invitées et invités de ce Hors-série, donnant de leur propre voix avec leurs propres écrits.

Avec : Rim Battal, Michaël Battala, Guillaume Bergonzi, Sally Bonn, Frédéric Boyer, Antoine Dufeu, Jean Michel Espitallier, Christophe Fiat, Adrien Lafille, Éric Loret, Victor Malzac, Charles Pennequin, Virginie Poitrasson, Charlotte Rolland, Emmanuel Tibloux, Le duo VTGK.

 

► Jeudi 14 avril à 19H30, Guillaume Basquin présentera et lira des extraits de son nouveau livre, L’Histoire splendide, à la librairie La Lucarne des écrivains, 115 rue de l’Ourcq Paris 19e. Un pot de l’amitié suivra la lecture.

, , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.