[Création] Daniel Cabanis, Sentier lumineux des embryons (5/6)

[Création] Daniel Cabanis, Sentier lumineux des embryons (5/6)

décembre 11, 2021
in Category: Création, UNE
1 625 36
[Création] Daniel Cabanis, Sentier lumineux des embryons (5/6)

Avant-dernier post de la dernière série proposée par Daniel Cabanis, passé maître dans l’art de l’humour caustique… [Lire/voir le « Plan de carrière n° 4 »]

 

Plan de carrière n° 5

Plus on est de fous dans la mêlasse, plus on rit jaune.

 

Pour devenir Grand Maître du calendrier

La charge de travail est faible : compter les jours, établir les plannings, régler les périodes, les hasards, les comptes à rebours, etc. ; enfin, aller au cinéma, jouer au poker et aux dames, se baguenauder ici et là, jouir autant qu’il est possible et de temps en temps tuer un traîne-savates ou un retardataire : autrement dit, c’est tranquille (avec des loisirs variés). Le Grand Maître ne sue jamais, dit-on. Ce n’est pas son rôle, en effet ; ou plus. Car il a sué avant, quand il était lampiste, puis aspirant sous-maître, puis petit maître de 3e catégorie, etc., jusqu’à sa consécration : il a eu le temps de durer à force de zèle et de soumission, et d’endurer. Mais il a pu aussi, au fil des événements, faire valoir ses compétences, en particulier sa maîtrise fine des opportunités (du kairos ! me souffle un pédant de service. Ah oui ? je fais. Absolument, dit le pds. Eh bien, va pour le kairos. Qui c’est, ce docte ? Aucune idée : il est de service et se croit indispensable. Il ne l’est pas. On perd son temps. C’est aussi mon avis. Bien, de quoi parlait-on ? Il était question de la suppression du Printemps des Poètes (une plaisanterie qui a assez duré me dit-on), ou de son transfert en hiver (afin qu’il meure de sa belle mort, atone et sclérosé). Pas d’objection ? Adopté. De même : report sine die du jour de l’an, annulation du pont de l’Ascension, fin de la trêve judiciaire, et des confiseurs, résiliation des 15 jours en or du BHV et de la Braderie de Lille. Bien. Examinons à présent l’offre du ministère de la Santé de lancer tous les 18 avril la Journée Radieuse de la Masturbation. Qu’en dites-vous ? Idiot. Navrant. Le 18, suis pas libre. Ma mère ne veut pas. Naze, le ministre ; taré, névrosé. Ok, c’est vu : la séance est suspendue.

 

 

, , , , ,
librCritique
librCritique

Autres articles

1 comment

  1. Avatar
    ELISABETH MORCELLET
    Reply

    AH non Daniel ! Pas question ! Le temps et les dates moi je m’y tiens ! Un bon repère le KAIROS : vraiment ! Le TOUS LES TEMPS, par TOUS LES TEMPS ! Absolument je m’entends bien ! M’accrocher longtemps ! Besoin de cycle mon ami ! De tricycle, de bicycle etc Mais là n’était pas la question ? Ah bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.