[News] Valère Novarina : Les tourbillons de l'écriture (Maison de la poésie, 5 juin)

[News] Valère Novarina : Les tourbillons de l’écriture (Maison de la poésie, 5 juin)

mai 26, 2021
in Category: News, UNE
2 926 20
[News] Valère Novarina : Les tourbillons de l’écriture (Maison de la poésie, 5 juin)

Samedi 5 juin 2021 – 17h & 19h à la Maison de la poésie Paris (ticket unique pour la Table ronde et la lecture musicale ; il est prudent de réserver au plus vite vu la jauge limitée = 01 44 54 53 00 ou en ligne)

Valère Novarina : Les tourbillons de l’écriture

« Je suis à la recherche d’une architecture fugace
qui naisse en se défaisant, un espace qui se reconstruise chaque fois :
une sorte de chaos-géométré, de désordre ordonné » (Novarina, 2017).

Comment s’orchestrent les tourbillons baroques de signes et de formes qui apparaissent, reviennent et disparaissent dans les travaux de Valère Novarina, écrivain, metteur en scène et peintre ? Cette question est centrale dans sa poétique : à Cerisy, en juillet 2018, un aréopage international s’est réuni pour suivre les développements imprévus d’une œuvre aérienne, ventilée, dans ses circonvolutions théologiques, philosophiques, dramaturgiques et poétiques. Le volume issu du Colloque de Cerisy est paru en même temps qu’une nouvelle volute de la spirale novarinienne : Le Jeu des Ombres.

Cette soirée inédite sera l’occasion, non seulement de faire tournoyer le Novarimonde au cours d’une table ronde qui n’a jamais porté aussi bien son nom (tourbillons de l’œuvre, de ses traductions, de ses archives, etc.), mais encore, pour l’auteur du Jeu des Ombres, de faire respirer l’esprit non dans un lieu abstrait (du cerveau ou de l’entendement) mais dans toute sa matérialité et sa musicalité : sur la page, dans l’espace, dans notre corps.

17h – « Les Tourbillons », table ronde autour de Valère Novarina, avec Constantin Bobas, Marion Chénetier-Alev, Céline Hersant, Sandrine Le Pors et Fabrice Thumerel.

Où il s’agira de rendre sensibles ces « tourbillons »… de poésie, de peinture et de musique !
Où il sera peut-être tenté une « visite à rien »… Qui sait ?

19h – « L’esprit respire »

« Vidons les hommes  muettement  les uns dans les autres :
qu’ils rejoignent sans langage la musique des choses sans pourquoi »
(Le Jeu des ombres, p. 186).

Lectures de fragments du Jeu des Ombres et de Lumières du corps par Valère Novarina.

Réponses et développements du violoncelliste Anssi Karttunen (Finlande), soliste de renommée internationale dont le très large répertoire est à la fois baroque, classique et moderne.

À lire, voir et écouter : – Marion Chénetier-Alev, Sandrine Le Pors et Fabrice Thumerel dir., Valère Novarina : Les Tourbillons de l’écriture, Hermann, octobre 2020.

– Valère Novarina, Le Jeu des Ombres, P.O.L, octobre 2020 ; spectacle mis en scène par Jean Bellorini, créé à Avignon le 23 octobre 2020 (reprise de la tournée avant la fin de l’année 2021).

– Gilbert Trolliet, Le Fleuve et l’Être, choix de poèmes (1927-1978), préface d’Alain Borer, postface de Valère Novarina, édition établie par Jean-Christophe Contini, Mercure de France, printemps 2021.

– Magnus Lindberg, Concerto pour violoncelle n° 2, Ondine, 2016 : interprètes, Karttunen / Lintu.

 

, , , , , , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

Autres articles

2 comments

  1. Avatar
    MEMIN
    Reply

    Ayant rencontré Valère N. au Miroir au Cipm de Marseille l’année dernière, j’aurais aimé que vous fassiez une captation-video de la prestation des accompagnants de Valère ainsi que sa lecture.
    Effectivement sa lecture comme les siennes sont époustouflantes de virtuosité dans l’invention des mots, des situations ainsi que ses inventions scripturales. Fontaine d’inspiration, cet être nous soumet à ces tourbillons, ces maelstroms inouïs semblable à la cascade rimbaldienne.
    Merci.

    1. Fabrice Thumerel
      Fabrice Thumerel (author)
      Reply

      Merci beaucoup !
      Normalement, ce sera même un film monté par un réalisateur.
      A bientôt, donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *